Addictions et troubles alimentaires en population étudiante et population clinique

Mes travaux dans ce domaine portent principalement sur l’étude des consommations de substances, principalement l’alcool, ainsi que des addictions comportementales en population étudiante. Ils proposent notamment d’étudier les déterminants de ces comportements de santé ainsi que des troubles des conduites alimentaires et de l’image du corps dans cette population.

Au delà des données recueillies en population étudiante, des travaux sont également menés sur des populations cliniques ou des patients “à risques” comme notamment les individus suivis en centre d’addictologie ou les patients accompagnés dans le cadre de problématiques de surpoids ou d’obésité.

Quelques travaux sur le sujet :

Thèse de Doctorat “Etude des déterminants psychologiques du bien-être et de la dépression des adolescents et adultes en surpoids”

La thèse de Doctorat de Natalija PLASONJA, basée sur une analyse des données de la cohorte ESTEAM a pour but de préciser le caractère prédicteur du stress, du sentiment d’auto-efficacité et de la satisfaction corporelle sur le bien-être de patients pris en charge pour des problématiques de surpoids afin de permettre l’élaboration d’interventions psychologiques adaptées.

Elle propose également de considérer le concept de “faim physique” en tant que déterminant mais également de conséquence du surpoids.

Thèse de Doctorat “Relations entre le genre, le stress, les strategies de coping et la consommation d’alcool chez les internes de médecine générale”

La thèse de médecine de Fédora POISSANT, réalisée à partir de l’étude des données de la cohorte Intern’Life, propose de considérer les facteurs de risque et facteurs protecteurs vis à vis de la consommation d’alcool chez les internes en médecine.

Au delà des autres stratégies de faire face au stress académique et professionnel dans cette population, elle montre que la consommation d’alcool est décrite par les internes comme ayant également une fonction de faire face au stress.

Etude “Personnalité et profils addictifs en population étudiante” publiée dans le Journal de thérapie comportementale et cognitive

Cette étude transversale des conduites addictives avec ou sans substances propose, à partir d’une analyse en clusters, de décrire plusieurs profils d’étudiants caractérisés par un trait de personnalité spécifique.

Notamment : les “poly-consommateurs” auraient une personnalité caractérisée par l’Ouverture et les “sport-addicts” par le Caractère consciencieux, alors que les étudiants ayant un usage intensif d’Internet auraient des scores de Névrosisme supérieurs à ceux  aux autres étudiants.

Etude “Elaboration du Questionnaire de Mesure de l’Intensité des Conduites Addictives (QMICA)” publiée dans la revue Psychologie Française

Cet article propose de tester les qualités psychométriques des 10 versions du QMICA permetttant l’évaluation des addictions  substances (alcool, tabac, cannabis, drogues dures, café) ou des addictions sans substances (sport, travail, jeux d’argent, internet, addictions alimentaires).

Les résultats montrent également que chez les consommateurs des substances ainsi que les pratiquants des comportements concernés, les scores d’addiction se distribueraient de façon normale en population générale, plaidant pour l’hypothèse de l’existence d’un continuum dans l’apparition des conduites addictives.

Etude “Stratégies de coping et activités compensatoires chez les alcooliques abstinents” publiée dans la revue Annales médico-psychologiques

Cette étude réalisée auprès de patients bénéficiant d’une prise en charge psychologique dans le cadre d’un sevrage alcoolique met en évidence l’existence d’un phénomène de compensation donnatn lieu à l’apparition d’activités compensatoires.

Plus encore, il émet l’hypothèse d’une similarité entre la forme ou les fonctions des compensations et l’addiction combattue : les compensations les plus fréquemment observées chez les alcooliques abstinents (surconsommation de boissons gazeuses, de café ou de thé, ingestion d’aliments salés ou sucrés, etc.) relevant toutes d’un fonctionnement oral également caractéristique de la dépendance à l’alcool.

Translate »